[LOST] The Lost MC France ou The Lost MC FRA est le Crew officiel Francophone des Lost pour PC, PS3, PS4, Xbox 360 et Xbox One sur le Rockstar Social Club.


♪ Libéréééé... Délivréééééé ♫

Partagez
avatar
Gluth60
Secrétaire - PlayStation 3
Secrétaire - PlayStation 3

Messages : 80
Date d'inscription : 09/01/2015
Age : 30
Localisation : Là où les trains tombent

♪ Libéréééé... Délivréééééé ♫

Message  Gluth60 le Lun 26 Jan 2015 - 14:30



Dukes, Liberty City, Août 2014,

Un patelin où la vie n'est pas si mal, surtout pour les agents immobiliers et les immigrés cherchant à vivre de menus fretins. Autour du Meadows Park, les pigeons ont l'air étrangement bien plus nombreux qu'ailleurs, et plus onéreux aussi. Pourtant, ce n'est pas pour rien que 50% des sans-abris de Liberty s'y cachent...

Un de ses habitants Dukois est là, assis sur un banc, savourant la dernière bouffée de sa première clope du matin, avant de l'écraser sous sa semelle, geste anodin indiquant pourtant le plus souvent : le début d'une longue journée. Montrant son insolence en prenant tout l'espace du banc et soufflant la fumée vers le ciel dégagé, il réfléchit à comment se sortir du pétrin dans lequel il est.


- Hey ! C'est toi Gluth?!

Les yeux éblouis par le soleil, le mec sur le banc essaie de distinguer qui l'appelle. Un asiatique d'à-peu-près du même âge que lui, coupe courte, veste kaki et collier de barbe, se tient droit devant lui. Encore un immigré Chinois bien intégré au décor.

- On m'a dit que t'avais du BoomShine à revendre.

Le ton de sa voix était loin d'être aussi mal assuré que ses acheteurs habituels.
Le BoomShine est un alcool volatile et illégal très répandu dans les années 70 et 80, devenu très rare de nos jours. Le simple fait d'en faire mention attire moult oreilles plus ou moins attentives. Gluthberg O'Neil tenait ça de son Grand-père. Un héritage dont il se serait bien passé.


-Ouaip, ça se pourrait.

Après s'être levé avec peine, Gluth et le chinois se dirigèrent à un appartement à la sortie du célèbre parc. Un autre homme se tenait sur le pas de la porte principale, la soixantaine, cheveux grisonnants, les bras croisés sous un air patibulaire et énervé.

-O'NEIL !!! VOUS ME DEVEZ TOUJOURS QUATRE MOIS DE LOYER!!! Payez maintenant ou cette fois j'appelle les flics !!

L'idée de se faire payer en se débarrassant de cette merde lui donnait le sourire, en plus, ce problème de loyer allait être résolut par la même occasion... mais c'était sans compter la bêtise humaine :
Toujours aussi sûr de lui, le grand chinois emboîta le pas à son pseudo "revendeur du jour" et, comme si de rien était, envoya un coup de pied retourné à la bidoche du vieil homme avant d'ouvrir la porte, tout bon gentleman qu'il était.


- Après toi, j'ai pas que ça à foutre.

La bouche grande ouverte, l'O'Neil en question resta là, devant le pas de sa porte, regardant le pauvre homme qui agonisait sur les quelques marches du bâtiment.

Oui finalement... c'était bien le début d'une journée de merde.

Et ce n'était que le début !


Dernière édition par Gluth60 le Lun 26 Jan 2015 - 19:23, édité 1 fois
avatar
Jey.Davidson
Nomad
Nomad

Messages : 128
Date d'inscription : 18/08/2014
Age : 25
Localisation : San andreas , Los Santos

Re: ♪ Libéréééé... Délivréééééé ♫

Message  Jey.Davidson le Lun 26 Jan 2015 - 14:36

Twisted Evil
avatar
Rossonere99
Capitaine - PlayStation 3
Capitaine - PlayStation 3

Messages : 155
Date d'inscription : 26/07/2014

Re: ♪ Libéréééé... Délivréééééé ♫

Message  Rossonere99 le Lun 26 Jan 2015 - 22:55

cheers
avatar
xxDimxx
Président du Lost MC France
Président du Lost MC France

Messages : 1509
Date d'inscription : 04/04/2014
Age : 34
Localisation : Puits / France

Re: ♪ Libéréééé... Délivréééééé ♫

Message  xxDimxx le Mar 27 Jan 2015 - 16:24

Yeah !!! cheers
Un bon début de scénar'. Wink
Hâte de lire la suite.
avatar
Gluth60
Secrétaire - PlayStation 3
Secrétaire - PlayStation 3

Messages : 80
Date d'inscription : 09/01/2015
Age : 30
Localisation : Là où les trains tombent

Re: ♪ Libéréééé... Délivréééééé ♫

Message  Gluth60 le Mar 27 Jan 2015 - 23:30

L'asiat avait beau être impatient, il fallait quand même faire quelque chose pour ce pauvre M.Pooper. Il avait beau être un vieux con, il avait toutes les raisons d'être en pétard. Le laisser sur le parvis n'était pas honnête.
Sous les yeux du chinois, Gluthberg tenta de faire monter les marches au proprio de l'appartement comme un sac de patate. Les bras ballants et casi-endormi, le vieil homme semblait mort.


- MON DIEUUUUU !! APPELEZ LA POLICE !!!!

La voix venait d'en face. Une belle brune binoclarde montrait clairement du doigt Gluthberg, qui avait les bras encombrés. Le chinois les laissa passer avant de leurs emboîter le pas. Après quelques mouvements risqués pour ouvrir la porte de l'appartement, le vieux se retrouva aussitôt projeter sur le clic-clac moisie de M. O'Neil tandis que les deux autres finissaient leur affaire. Un frigo poussiéreux fût vidé et une glacière fût très vite remplie de bocaux et autres bouteilles en tout genre.

Le calcul de l'argent fait et acquis, M. Pooper resta inconscient pendant que "Jackie Chan" partait avec son acquisition. Une minute à peine pour se demander quoi faire du pauvre homme, quelqu'un frappa à l'appartement.


- Toc Toc... OUVREZ ! POLICE !

Le stress arriva d'un coup. Il fallait vite réfléchir. Pooper n'était pas mort après tout, il suffirait juste de tout raconter à la police et cela se solderait par un malentendu au poste. Mais soudain, sans compter le problème sur le canapé, un deuxième venait de faire son apparition ! Une énorme gifle venant de sur la table basse : le gros tas de billets de cette p***** de vente.

Ça, par contre, c'était le genre de truc à écoper d'une peine lourde.

Sans perdre un instant, les billets se retrouvèrent dans un sac en toile de chez 24/7 avant que Gluthberg se carapata vers la sortie de secours. Le temps de descendre les escaliers et l'échelle métalliques, un agent des forces de l'ordre l'attendait déjà en bas.



- Allez, on arrête les conneries maintenant ! Lâche ce sac et mets-toi contre l'échelle.

Mais Gluth, pourtant bien face contre l'échelle, ne comptait pas se faire prendre si facilement. D'un grand coup sec, il se retourna en frappant en pleine poire le flic, qui en perdit ses menottes... et l'équilibre ! Un étrange bruit de glissement sur le sol provenait du flingue de ce dernier, se retrouvant hors de sa portée. Sans réfléchir, Gluthberg le prit avant de sprinter comme un dingue à l'angle de la rue.

Se planquer n'était pas une bonne idée, il faudrait d'abord cacher le sac et cela, non, c'était inconcevable. A force de réfléchir encore et encore tout en courant, Gluth se tamponna dans un flic qui, justement, le cherchait ! Le pauvre policier n'eut le temps de rien avant que le fugitif reprenne sa course. Un bruit de ferraille et de freins se fit entendre tout prêt. Le gros tas à sa poursuite, atteindre la station de métro de Lynch St. fût la meilleure idée de la matinée, bien qu'atteindre le quais est assez éprouvant à Dukes, même pour quelqu'un de sain. Une fois dans le train et le policier obèse dépité sur le quais, le fuyard savoura la liberté. C'était moins une !


Pendant que les stations défilaient les unes après les autres, Gluthberg avait le regard ailleurs, se remémorant la mâtiné et se demandant où elle avait pût déconner à ce point. Un gars le bouscula pour prendre la place d'en face. Pas de quoi s'énerver... avant de le regarder une deuxième fois. L'homme semblait abasourdi. Sur le coup, Gluth pensait qu'il regardait sa teub, puis, repensant au sac entre les jambes.... mince, il fallait vite se débarrasser de tout ce fric !

Le nom de l'arrêt Hematite en vue dans le hublo, l'air frais du bon métro Libertinois s’engouffra au travers des portes. Les pieds sur le quais, Gluth pouvait enfin respiré... les emmerdes semblaient derrière lui.

Mais le stress revint aussitôt. Des policiers couraient à droite à gauche... quelque chose ne tournait pas rond, il y en avait bien trop !!

Des cris, puis des coups de feux se firent entendre... quelqu'un avait d'autres projets dans ce métro.

Spoiler:



Dernière édition par Gluth60 le Mer 28 Jan 2015 - 14:40, édité 1 fois
avatar
Jey.Davidson
Nomad
Nomad

Messages : 128
Date d'inscription : 18/08/2014
Age : 25
Localisation : San andreas , Los Santos

Re: ♪ Libéréééé... Délivréééééé ♫

Message  Jey.Davidson le Mer 28 Jan 2015 - 10:43

J'ai entendu des rumeurs quand j'étais a LC , les braqueurs , le métro ... Twisted Evil
avatar
xxDimxx
Président du Lost MC France
Président du Lost MC France

Messages : 1509
Date d'inscription : 04/04/2014
Age : 34
Localisation : Puits / France

Re: ♪ Libéréééé... Délivréééééé ♫

Message  xxDimxx le Mer 28 Jan 2015 - 18:15

Extra. cheers Wink
avatar
Oyonnax29200
Nomad
Nomad

Messages : 100
Date d'inscription : 14/12/2014
Age : 23
Localisation : 3ème RIMa Vannes :P ou a Brest

Re: ♪ Libéréééé... Délivréééééé ♫

Message  Oyonnax29200 le Ven 6 Fév 2015 - 9:58

A quand la suite de l'histoire Very Happy Moi je commence à m'impatienter Laughing
avatar
Gluth60
Secrétaire - PlayStation 3
Secrétaire - PlayStation 3

Messages : 80
Date d'inscription : 09/01/2015
Age : 30
Localisation : Là où les trains tombent

Re: ♪ Libéréééé... Délivréééééé ♫

Message  Gluth60 le Sam 7 Fév 2015 - 17:47

Plus rien... le silence total...

Même pas un flic qui gueule comme à leurs habitudes. Mais un de ces silences pesant qu'on imagine en regardant une catastrophe aux informations du soir.
Puis, un bruit fort, comme une sirène de police, des crissements de pneus, une voix au loin. Quelque chose n'allait pas...
Une lueur se distingua dans l'obscurité, Gluthberg ouvrit à nouveau les yeux. La lumière forte en plein dans la tronche, il avait du mal à voir la personne qui était penchée sur lui... mais il comprit aussitôt. Il tenta de s'asseoir, mais une douleur au bassin lui faisait un mal de chien.


-Restez allonger, Laissez-nous faire !


La voix se voulait rassurante bien que l'infirmier devait être surement paniqué. En tout cas pour l'ambulancier, cela ne faisait aucun doute !
Dans le coltart, Gluth écouta son conseil et se laissa faire... avant de comprendre ce que tenait l'infirmier dans sa pince chirurgicale. Ce con s'était pris une balle !!




- Mon sac!!! Où est mon sac?!!!

Le shoot de morphine s'estompa d'un coup. L'infirmier tenta d'empêcher son patient de faire une connerie... en vain : sans attendre une seconde de plus dans ce véhicule, Gluth sauta de l'ambulance, pour se retrouver étalé comme une grosse merde sur la route. Le temps de se remettre de sa cavale foireuse comme un détraqué échappé de l'asile, il manqua une fois de plus de se retrouver avec la faucheuse. Le chauffeur du bus, heureusement, préféra largement se prendre l'ambulance qui justement, venait tout juste de faire demi-tour pour venir repêcher le passs... se faire encastré dans un bus de 2 tonnes.

Le cul à l'air ou non, pas le temps de réfléchir, il fallait retourner dans ce métro !

Y revenir n'était pas si difficile, suffisait simplement de suivre les sirènes. Presque une heure plus tard, Gluth se retrouva à la fameuse station. Fermée, elle était fermée ! Pourtant, elle ne manquait pas d'activités.



Entre les ambulanciers, les flics et les pompiers, il fallait en plus que ces abrutis de journalistes viennent compléter le tableau.
Mais fermée ou pas, il fallait retrouver ce sac !! Pendant qu'il resta là à regarder tout en réfléchissant, il ne s'aperçut pas de suite qu'avec ses fesses à l'air et sa dégaine de patient atteint, il était un bref instant sur une chaîne télévisée locale. Il s'en aperçut seulement quand la journaliste tenta un dialogue...


L'arrivée d'un flic sur cette agression lui donna d'un coup une idée. Le policier, qui avait surement autre chose à faire que de s'occuper du problème d'une journaliste s'étouffant avec son micro, se prit une rouste en pleine tronche pour que la donne change !
Après une course intense et éloignée de la scène de la catastrophe, il était temps d'agir. Les genoux à terre et les mains sur la tête, le policier sorti son flingue pour le tenir en joue tout en sortant les menottes... une idiotie typique des flics... d'un geste rapide, le révolver fût retourné contre son maître.

-Fous-toi à poil !

Ayant sa fierté, le policier n'abdiqua pas tout de suite.. il avait une astuce qu'on lui avait appris à l'académie. Clic ! Le chien fut armé et la sécurité enlevée.

L'astuce de l'académie ne tenait plus.


- J'ai dit : FOUS-TOI A POIL, NOOOOWWW !!!!!!!!!!!!!


Une fois nu, le policier se doutait un peu qu'il allait finir inconscient un moment ou un autre... un coup de crosse c'était le coup habituel... mais pour gagner du temps avant l'alerte, un tour dans une poubelle ne lui ferait pas de mal. Fermée à clés grâce aux menottes, celui-là était bel et bien hors d'état de foutre la merde dans son projet de récupération de bien.

Déguisé en poulet, le dos droit et fier, Gluth passa le scotch "Crime scene - Do not cross" avec délectation. Les premières marches passées, les lieux du carnage étaient blindés de monde plus ou moins mort. Même le F.I.B semblait débordé, si bien qu'un de leurs agents perdit ses lunettes noires. Une jeune flicarde agenouillée devant une malchanceuse victime regarda Gluth.


- Encore un innocent, victime de ces braqueurs ! Il est mort


Ni une ni deux... Gluthberg, l'air suspicieux et déboussolé à la fois, ne perdit pas un instant pour... sortir une phrase d'accroche avant de mettre les fameuses lunettes :


- Oui, et le coupable ne va pas tarder à le rejoindre.

"WYÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄHHHHHHHH......"


Le générique venait du téléphone de la femme flic.

L'arrivée des légistes venait à point nommé et Gluth put continuer son avancée jusqu'aux quais.

Vide!!!!




Le train était VIDE !!!!

Aucune trace de billet, aucun sac... Rien, il n'y avait rien !

Gluth revint sur le quais, déprimé et dépité, le monde s'écroulait. De plus, allumer une clope en cet instant allait attirer l'attention.
De retour à la surface, la cacophonie totale ne semblait même plus l'atteindre. Rien, il n'y avait rien ! Le regard vide vers ses pieds, le pauvre Gluth ne regardait même plus où il allait...


- Lieutenant, un passager sur les lieux veut vous parler ! Il dit avoir trouvé quelque chose qui nous intéresserait et a des infos sur un suspect !

La conversation venait de deux agents du F.I.B, un jeune et un plus vieux. La curiosité revenue, Gluth les suivi du regard, jusqu'à apercevoir l'homme ! L'homme du train !! L'homme qui était assis en face de lui !! Avec, qui plus est, un sac 24/7 à la main !! SON SAC !!!
Avant que les deux agents ne viennent le voir, Gluth emboîta leurs pas pour prendre le sac.


-On s'en charge ! Ces agents vont vous poser quelques questions.


Sans attendre, et profitant de la foule, Gluth se faufila au travers avant que quelqu'un ne comprenne l'entourloupe.

Il fallait toujours se débarrasser de ce sac. En tout cas, la banque de Colombus/Chinatown, c'était apparemment râpé !

Un plan B, il fallait un plan B !!

Et ce plan B, c'était à Bohan. Et ça ne l'enchantait pas des masses...

Un dénommé Rosenberg, ancien avocat devenu mafieu, vivant à San Andreas, a eu la bonne idée de mener une entreprise tout à fait légal de "Bons aux porteurs", dans un quartier où aucun gars du coin ne semble savoir de quoi il s'agit.
Une Blista réquisitionnée et une énième mandale envoyée, et c'était parti pour la longue route, attifé comme un flic et une foutue douleur au bassin.





------------------------------------------------------------------------------------------------------

Edito : Désoler pour l'attente !
Un soucis familiale la semaine passée, j’avais la tête ailleurs.

Merci pour tous vos commentaires ^^ la suite très bientôt !


Dernière édition par Gluth60 le Sam 7 Fév 2015 - 19:16, édité 2 fois
avatar
Jager0067
Nomad
Nomad

Messages : 438
Date d'inscription : 05/07/2014
Age : 30
Localisation : Elsass

Re: ♪ Libéréééé... Délivréééééé ♫

Message  Jager0067 le Sam 7 Fév 2015 - 19:00

Merci de cette histoire Very Happy
avatar
Jey.Davidson
Nomad
Nomad

Messages : 128
Date d'inscription : 18/08/2014
Age : 25
Localisation : San andreas , Los Santos

Re: ♪ Libéréééé... Délivréééééé ♫

Message  Jey.Davidson le Dim 8 Fév 2015 - 13:59

study Ça se laisse lire
avatar
xxDimxx
Président du Lost MC France
Président du Lost MC France

Messages : 1509
Date d'inscription : 04/04/2014
Age : 34
Localisation : Puits / France

Re: ♪ Libéréééé... Délivréééééé ♫

Message  xxDimxx le Lun 9 Fév 2015 - 14:58

Malgré la malchance, Gluth a quand même le cul bordé de nouilles... lol!
avatar
Gluth60
Secrétaire - PlayStation 3
Secrétaire - PlayStation 3

Messages : 80
Date d'inscription : 09/01/2015
Age : 30
Localisation : Là où les trains tombent

Re: ♪ Libéréééé... Délivréééééé ♫

Message  Gluth60 le Mer 11 Fév 2015 - 23:53

La route fût pénible jusqu'à Bohan. Et dire que tout cela aurait pût être une journée normal si ce c***** de Lee Huang truc n'avait pas croisé sa route ce matin. Ça devait être l'un dont parlaient nos vieux au sujet de "gens peu fréquentables". Celui là, en plus, avec sa dégaine de Claude Speed, portait vraisemblablement la poisse.

L'après-midi bien débuté et un pansement sommaire changé plusieurs fois, Gluthberg arriva à la petite caisse de dépôts d'Hollowback St. Il passa quelques minutes à remplir divers formulaires... qui indiquait assez bien le niveau du quartier.

1er Formulaire à remplir:

Tout ce passa très bien jusqu'à ce que Gluth vide le sac sur le comptoir. L'unique caissier, très professionnel, faisait les comptes pour pouvoir ensuite imprimé, en bon-et-du-forme, la somme exacte sur le bon.


-Bouge pas petite merde ! Pose tes mains sur le comptoir et reste tranquille. Toi le caissier, tu remets l'argent dans le sac. GROUILLE !!

Qui vois-ti pas que v'là, tenant en joue ce pauvre Gluth et le désarmant au passage, une petite vieille, que personne ne soupçonnait, qui avait sortie sa kalachnikov.

Le peu de clients dans le petit commerce ne se serait jamais douté que la mamie au bout de la file allait refaire un remake de Pulp Fiction. Pourtant, au vu des évènements, mamie nova avait parfaitement bien choisie son jour.
Le casse était rapide, autant que la police arrivée sur les lieux avant que la vieille ne puisse partir...



La police justement, avait reçu la description d'un homme ayant agressé l'un des leurs, habiller apparemment en flic, ayant de plus, voler une Blista rouge immatriculée LC HJK 980... dont l'un des rares poulets laisser sur la touche de l'incident du métro, n'avait que ça à faire à Bohan de suivre la piste de ce crétin.
Ce fût un nouveau coup dur pour la police ! La petite mamie comptait rentrer chez elle et ne se laissa pas faire si facilement. Toute la scène était inimaginable et apocalyptique : le policier fût rapidement débordé et dût appeler du renfort. Renfort qui dût quitter une autre affaire à Dukes par manque d'effectifs. Deux braquages en une journée, c'était tout de même un cas exceptionnel à Liberty city. Une simple agression n'était maintenant plus du tout la priorité de la police fédérale.



Après de nombreux coups de feux, le coin commença sérieusement à sentir le poulet rôti. La vieille s'échappa à moto avec son magot... dans un sac 24/7 qui semblait en avoir vu de sacrément belles.
Adieu le fric !



Les sirènes disparurent au loin, indiquant le champ libre aux deux autres clients encore à terre. Sans attendre plus longtemps, ils coururent vers un endroit plus sur (du moins, si un tel lieu existe à Bohan).
Gluthberg, à bout de nerf, commençait vraiment à en avoir marre. A force d'aller de Charybde en Scylla, y'a quand même un moment où il faut se rendre à l'évidence et dire STOP !
Pourquoi il n'y a que sur le net que des gens bizarres qui nous disent "...Voilà ce qui va se passer !!" ?! Tout aurait été plus simple si on l'avait prévenu ce matin de cette merde dans laquelle il allait se fourrer.

Fatigué de cette journée, il décida de rentrer chez lui. Tant pis pour le sac, ras-le-cul !

Pourtant, dans une petite caisse de dépôts d'Hollowback St, les formulaires remplis comme il faut, le compte noté, la trace de billets bel et bien établis dans un fichier légal et informatisé... un caissier, ahuri lui aussi du casse qui s'était déroulé devant ses yeux, avait dans son imprimante un "bon au porteur", a l'ordre d'un dénommé Gluthberg O'Neil, résident à Dukes. Bon que son propriétaire ne touchera apparemment jamais...
avatar
Gluth60
Secrétaire - PlayStation 3
Secrétaire - PlayStation 3

Messages : 80
Date d'inscription : 09/01/2015
Age : 30
Localisation : Là où les trains tombent

Re: ♪ Libéréééé... Délivréééééé ♫

Message  Gluth60 le Ven 27 Fév 2015 - 23:31

La soirée pointa déjà le bout de son nez quand Gluthberg rentra enfin au bercail. Las et fatigué de cette journée merdique, il n'avait qu'une envie : se pieuter !! Il passa sa porte, soufflant d'être enfin chez soi, le pauvre déchanta aussitôt : deux personnes se trouvèrent dans son salon, deux gars en tenue dont l'un, black assit sur le canapé, dont l’habit n'allait pas du tout avec le physique et lui donnait plutôt l'air con, et l'autre debout, brun et suspicieux, qui essayait tant bien que mal de se donner de l’allure. Le dernier montra la plaque qui indiqua : " T'es toujours dans la merde".

- Monsieur O'Neil je présume?!

Même pas le temps de répondre que le mec enchaîna :


- Je suis l'agent Kwok et voici l'agent McAhot. Nous avons reçu une plainte contre vous. M. Pooper, vous devez connaitre?

Il se passa une minute de flottement. Gluthberg pensa donc que oui, ça devait être le moment de répondre.


- Pooper, le pédophile des glaces à la cerise?!!

Le poulet du canapé entonna un rire qui surpris même son collègue... c'était tout de même une blague d'un mauvais goût que tout le monde connaissait. Le brun ne rigola pas du tout et s'apprêta à reprendre.

-Oui je connais monsieur Popper... car sans lui, vous seriez chez moi avec une dérogation !! Alors, c'est quoi le problème avec Monsieur Pooper?! Il vous envoie pour que je paie? Il a enfin porté plainte?!

- Non, monsieur Pooper est mort, AVC.


Le flic noir ne rigolait plus et repris :

- Des témoins vous ont vus l'agresser ce matin. Cela n'est pas la première fois apparemment.

- Et ajoutons à cela que votre loyer reste impayé depuis Fevrier, que plusieurs plaintes pour nuisances sonores ne vous ont en rien empêcher de récidiver et...... l'agression d'un agent des forces de l'ordre.

- Ça fait deux plaintes pour agression, dont l'un des deux hommes est mort dans la journée.

-Autrement dit :

-C'est mal barré pour toi O'Neil !


Le fameux moment des menottes... qui se passa comme dans les séries policières.


-T'aurais dû être journaliste, comme ta cousine !

Là bizarrement, le rouquin brun trouvait ça drôle.



Mais loin d'une pause pub, leur criminel du jour fût emmené dans la voiture banalisée pour un pénible voyage vers le commissariat de Livingston St. Bien qu'à deux pâtés, le chemin semblait long, mais long !!! Plus un mot ne sortit des grandes gueules de Pif et Pouf, comme s'ils avaient fini leur comédie et profitaient maintenant du silence de l'entracte.



L'arrivée au poste, menottes aux poignets, était assez mouvementée. Ils croisèrent d'abord une femme, dans la soixantaine bien conservée, qui regarda l'homme menotté avec un regard qui ne trompait pas : elle voulait sa mort ! avant de fondre en larme.
Gluth fût assis de force sur une petite chaise de cantine, dans une petite pièce, face à un petit bonhomme, moustachu. Il aurait pût être cet homme... dont on parle dans la chanson, là... "Pirouette cacahouète !"

Le petit flic donc, tapota des trucs à l'ordinateur sous le chantonnement de son suspect. Après plusieurs minutes, il se mit enfin à lui adresser la parole tout en continuant d'éditer son texte.


-Donc, Meu SI Heu GluthBerg O Nil ! Vous savez pourquoi vous êtes là?

-Yep

-Bien !

- Mais c'est pas moi, c'est un chinois qui l'a tabassé.

- ... moi, c'est un chinois qui l'a... tabassé... oui, oui, on sait déjà tout ça.

- Haa bin alors!!! SUPER!! Bon, je signe où?!!


Le flic lâcha soudain son ordi et lui croisa enfin le regard.

- Non mais tu te crois où?!! Pourquoi t'es là à ton avis?!! Ton copain chinois là, Huang Lee, il nous a dit exactement la même chose sur toi !

- Bin il est pas con, il va pas vous dire que c'est lui !! Et c'est pas mon copain, on s'connait mêm...

- J'en ai rien à foutre !!!


Il n'avait plus l'air d'un personnage de comptine maintenant.

- Tu sais que ton copain, il nous a donné quelque chose qui t’appartiens?!


Gluth sentit son sang se congelé dans tout son corps, il avait peur de savoir.

- Haha, tu vois !! T'es cuit mon bonhomme !!

La soirée continua au poste. Gluth dût passer dans ce fameux "rang des suspects", portant le numéro 3, et retrouva une connaissance : le Chinois en question, portant le numéro 5 (de numéro hein !, pas le Chanel).



Un ou plusieurs témoins durent surement passés derrière la vitre sans teint pour désigner les coupables.

Il s'en résulta qu'O'Neil dut se coltiner, encore une fois, un avocat commis d'office.


Dernière édition par Gluth60 le Lun 2 Mar 2015 - 14:16, édité 3 fois
avatar
xxDimxx
Président du Lost MC France
Président du Lost MC France

Messages : 1509
Date d'inscription : 04/04/2014
Age : 34
Localisation : Puits / France

Re: ♪ Libéréééé... Délivréééééé ♫

Message  xxDimxx le Lun 2 Mar 2015 - 13:30

lol! J'adore. Wink

Contenu sponsorisé

Re: ♪ Libéréééé... Délivréééééé ♫

Message  Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 17 Aoû 2017 - 15:51